Démontage moteur

4. Arbre à cames et soupapes

  * Retour au sommaire "Restauration"

Avant de retirer l'arbre à cames, il faut retirer les rampes de culbuteurs et ces derniers (étape 3). On a alors une culasse assez dénudée, on tire tout simplement l'arbre à cames vers l'avant en prenant soin de ne pas marquer les cames.

Voici l'arbre, en le contrôlant on constate qu les cames sont en excellent état, bonne nouvelle !

On s'attaque enfin aux soupapes. Avec l'outil adéquat, on prend appui sur le sommet du ressort de la soupape...

Et sur sa partie inférieure.

On serre l'outil ce qui permet de dégager les deux demi lune qui retiennent la soupape sur la grosse rondelle supérieure, en forme d'entonnoir.

On desserre l'outil et on retire le ressort. Reste à sortir la soupape. Ici on distingue très nettement le joint de queue de soupape qui est désolidarisé de son support ! Pas étonnant que le moteur dégage des panaches de fumée au lever d'accélérateur... Cette petite pièce est indispensable à remplacer en cas de rénovation de la culasse.

Vue de la culasse sans les soupapes.

Côté chambres de combustion.

Le bac des rampes, et culbuteurs.

Le bac des soupapes et reoorts.

On retire les joints de queues de soupapes à la pince.

Elles sont tout simplement enfichées en force.

Et voilà la culasse est déshabillée, elle peut partir en atelier pour un éprouvage (vérification qu'elle n'ait aucune fuite).

Autre vue.

Auparavant on aura retiré les tiges filetées qui fixent les collecteurs d'admission et d'échappement. On met deux écrous de 13 sur la tige et avec deux clés on retire la tige en utilisant le système d'écrou et contre écrou.

Retour au sommaire "Restauration"

 

 

Navigation

BMW E12 1972/1981

* Accueil du site
* Présentation
* Restauration
* Photos
* Technique
* Réplique Bastos
* Autres E12
* Liens
* Contact

2007-2016 Sharkland Productions