Porte conducteur

Passage de faisceau

  * Retour au sommaire "Restauration"

Le faisceau de vitres électriques a été repiqué et passait sous la moquette :

Après dégarnissage de la portière conducteur et retrait du faisceau bidouillé.

Sur une autre auto disposant de 4 vitres électriques, voyons comment passe le faisceau :

Ici c'est le pied de porte conducteur. On distingue un clip en métal doré qui a presque sauté, et qui libère les broches du faisceau de porte.

Les broches retirées du pied de porte.

Derrière le panneau de porte conducteur, les prises des boutons de vitres électriques.

Une fois le panneau de porte retiré, on voit à gauche la prise de rétroviseur électrique et à droite les 4 boutons de vitres électriques ainsi qu'en leur centre, le petit bouton de verrouillage des vitres.

Moteur de vitre côté conducteur.

Bouton de vitre électrique côté passager, derrière le panneau de porte.

La broche du faisceau passager.

La jonction du faisceau entre la porte et le montant.

Sur la Campana, le deux broches sont extraites, il ne reste plus qu'à passer le faisceau mais l'espace est très très limité !

Pour ce faire j'ai choisi de passer un réseau de fils électriques (un par prise), et de tirer alternativement sur tous les fils pour faire passer le faisceau.

chaque petit fil est attaché à une prise, on peut commencer à tirer !

La première prise à tirer est celle du moteur de centralisation.

Ensuite celui du moteur de vitre électrique, celui de la commande de rétroviseur, du rétroviseur et pour finir ceux des boutons de fenêtre.

Ouf c'est passé ! On remonte le panneau de porte (beige en attendant des noirs).

 

 

Navigation

BMW E12 1972/1981

* Accueil du site
* Présentation
* Restauration
* Photos
* Technique
* Réplique Bastos
* Autres E12
* Liens
* Contact

2007-2016 Sharkland Productions