Intérieur

Démontage du tableau de bord

  * Retour au sommaire "Restauration"

Sur cette page je détaille la dépose du tableau de bord et son inspection. Je pars du principe que la console centrale, le cache sous le volant et la boite à gants sont déjà déposés. Je parle de ces manipulations ailleurs sur ce site.

Premières actions : le repérage des vis à défaire :

Côté droit, une vis cruciforme. 

En allant vers la gauche on trouve une autre vis cruciforme...

Il y en a cinq sur le bloc ventilation/chauffage : deux en bas (bien visibles sur la photo) et trois en haut (fines et noires).

Derrière le bloc compteur il y en a une autre sur la droite.

Et pour finir côté conducteur il en reste une.

Pour commencer il faut démonter le volant. Une douille de 22 sur cliquet et le tour est joué !

Ensuite pour faciliter la dépose du bloc compteur il vaut mieux desserrer voir retirer les deux vis de 13 qui retiennent la colonne de direction sur la traverse :

L'effet est bien visible ici : la colonne se baisse et laisse de la place pour manœuvrer plus aisément.

Le bloc compteur est tenu en place par une molette en aluminium :

Sur mon E12 elle a cassé net : l'humidité a soudé la molette avec le câble. Il faut ensuite désolidariser le câble de compteur de vitesse qui vient de la boite de vitesses : avec deux pinces crocodile ça se fait très bien.

On peut ensuite retirer délicatement le bloc compteur et dégrafer les connexions électriques. Côté gauche...

Et côté droit :

Bien repérer la position des fils, il n'y a pas de détrompeur. Vue du bloc de dos :

Maintenant que le bloc est déposé, il faut retirer le tableau de bord. Nous avons déjà repéré les vis à défaire, mais il reste deux écrous de 9 à dévisser aux deux extrémités du tableau de bord. Par la suite il faut dégrafer les deux loupiotes qui éclairent le bloc la nuit. Nous verrons ces fixations sur d'autres photos.

Il faut également retirer les boutons du tableau de bord, comme les phares (rondelle à dévisser avec deux petits tournevis) et bouton noir à dévisser aussi, les boutons d'antibrouillards, de feu arrière de brouillard si la voiture en est équipée et aussi de Warning. Je démonte ces boutons et les remonte hors du tableau de bord pour pouvoir faire des tests.

Pour faciliter le retrait du tableau de bord on peut aussi dévisser les deux écrous de 9 qui retiennent les aérateurs noirs en plastique. Sur les photos plus loin ce sera plus explicite.

Ici au fond on distingue une fixation arrière du tableau, une sorte de clips en métal.

Une fois tout dévissé le tableau de bord vient facilement, j'ai démonté aussi les baguettes verticales de pare-brise (une vis en bas et c'est clipsé en haut), pour retirer encore plus facilement le tableau de bord.

Sur cette photo on distingue les deux filetages qui tiennent les écrous de 9 à dévisser. Celui de droite c'est celui du tableau de bord, celui de gauche c'est celui de l'aérateur.

Les aérateurs ne sont pas vissés en partie centrale, ils sont clipsés sous les deux pattes en métal que l'on distingue facilement.

Même configuration de l'autre côté.

Partie centrale : rien à signaler, sauf que la mousse a été un peu dévorée par des rongeurs...

On voit bien le support de tableau de bord dans lequel vient se glisser la tige filetée retenue par l'écrou de 9.

Voici un aérateur. Ils sont facilement démontables par le dessous, une fois que le tableau de bord est un peu surélevé par rapport à sa position d'origine.

 

 

Navigation

BMW E12 1972/1981

* Accueil du site
* Présentation
* Restauration
* Photos
* Technique
* Réplique Bastos
* Autres E12
* Liens
* Contact

2007-2016 Sharkland Productions